Aller au contenu principal
Image

Haut Roc Blanquant

3e vin du Château Bélair-Monange

Appellation

Saint-Émilion Grand Cru

Surface plantée

23,5 hectares

Encépagement

90% Merlot – 10% Cabernet Franc

Types de sols

Calcaire à Astéries sur le plateau, argile bleue sur calcaire dans les côtes

Télécharger la fiche technique

HAUT ROC BLANQUANT, le 3e vin du Château Bélair-Monange, 1er Grand Cru Classé, porte le nom d’une parcelle historique du vignoble. Produit en quantités très limitées depuis le millésime 2014, HAUT ROC BLANQUANT est issu d’une sélection attentive des raisins alliant charme et élégance et offrant un plaisir immédiat. Brillant, souple, délicieux dès son plus jeune âge, HAUT ROC BLANQUANT exprime le raffinement de ce terroir privilégié sur un ton fruité, charmant, vibrant, d’une grande buvabilité.

Le Château Bélair, dont l’origine remonte à l’époque Romaine, a toujours été placé en tête des Grands Vins de Saint-Émilion. En 2008, les Établissements Jean-Pierre Moueix se sont portés acquéreurs de ce lieu historique. En mémoire de Anne-Adèle Monange, mère de Jean-Pierre Moueix et première femme de la famille établie à Saint-Émilion en 1931, le cru fut rebaptisé à partir du millésime 2008 : Château Bélair-Monange. En 2012, Château Magdelaine, Premier Grand Cru Classé contigu acquis par Jean-Pierre Moueix en 1952, fut intégré au Château Bélair-Monange.

Le Château Bélair-Monange est produit sur les sols les plus privilégiés de l’appellation : les parcelles calcaires du plateau, situées au plus haut point de Saint-Émilion, contribuent à la fraîcheur et la minéralité ; l’argile bleue des coteaux apporte intensité, longueur, et une élégance unique au cru.

Les vins du Château Bélair-Monange jouissent d’un suivi sur-mesure : une viticulture méticuleuse entreprise dans le plus grand respect de la nature, des raisins récoltés à la main seulement lorsqu’ils ont atteint une maturité optimale… Les vinifications s’opèrent en cuves béton et inox, où la macération et l’extraction sont avant tout douces et mesurées afin d’offrir au fruit sa plus noble expression. Les vins sont ensuite élevés en barriques de chêne Français.